Octobre 2022

Léo en petits morceaux

Dargaud

Octobre 2022

En 1965, Franz parcourt le Sud de la France. Il souhaite montrer à son épouse l’auberge dans laquelle il vivait au Pays basque pendant la seconde guerre. Il tombe alors nez à nez avec Léo, une jeune femme à l’époque. En discutant, il provoque l’émoi chez cette dernière et la jette dans les souvenirs douloureux de son passé. 25 ans plus tôt, Léocadie vécut une brûlante histoire d’amour avec Félix. Mayana Itoïz dessine un drame intimiste émouvant inspiré d’une histoire familiale. Elle fait un portrait touchant de son héroïne et de la France de l’occupation. Subtil et pudique, ce portrait de femme acquiert un caractère universel.

Furieuse

Dargaud

Octobre 2022

Le roi Arthur, celui qui terrassa des hordes de démons, celui qui sauva le royaume de Pendragon l’épée magique de Merlin à la main, n’est plus que l’ombre de lui-même, il est devenu un sac à vin lamentable. Au grand désespoir de sa fille Ysabelle promise à un duc libidineux et au grand désespoir de son épée magique qui se morfond au pied du trône moribond. Alors, ensemble, elles prennent la poudre d’escampette, et partent à la conquête du monde et à la recherche de la grande sœur disparue : Maxine. Embarquez à bord de cette quête hilarante et tourbillonnante vue comme une suite du mythe du roi Arthur. Tordant, vif et espiègle !

L'homme à la tête de lion

Sarbacane

Octobre 2022

Il aurait aimé devenir peintre, mais son aspect physique va décider pour lui : Hector deviendrait l’homme à la tête de lion, un freak dans les cirques du début du XXème siècle. Voici son histoire magnifiée par les merveilleux dessins de Xavier Coste (1984).

A short story

Rue de Sèvres

Octobre 2022

Elisabeth Short rêvait de conquérir Hollywood, elle y trouvera la mort, sauvagement assassinée. Son meurtrier ne sera jamais retrouvé. Un drame qui inspira James Ellroy pour son fameux roman « le Dahlia noir «. Qui était Elisabeth ? Comment ce meurtre a-t-il pu arriver ? Qui sont les suspects ? Ce livre vous dit tout ! Un incroyable travail de recherche orchestré par Run et Maudoux !

Journal inquiet d'Istanbul

Dargaud

Octobre 2022

Depuis son plus jeune âge, Ersin Karabulut rêve d’embrasser une carrière d’auteur de bandes dessinées. D’espoirs en désillusions, il parvient finalement à être édité et fini par rejoindre l’équipe d’un journal satirique avant d’être confronté pour la première fois à la censure sous le nouveau régime d’Erdogan ! Voici comment il vécut les bouleversements politiques et sociétales de la Turquie ! Un témoignage drôle et lumineux !

Cristal 417

Glénat

Octobre 2022

2015, Pauline, 25 ans, intègre la fameuse brigade criminelle du 36 quai des orfèvres. Nouvelles responsabilités, analyse des affaires en cours, tâches ingrates et confrontation face aux crimes l’attendent. Un apprentissage difficile qui va l’obliger à grandir vite ! Un polar d’un étonnant réalisme !

Hoka Hey

Label 619

Octobre 2022

Né dans une réserve administrée par un pasteur, Georges est un jeune Lakota qui a oublié sa culture indienne. A force de prêches virulents, cet homme d’église lui a fait perdre son identité raciale. Lorsqu’il va rencontrer brutalement Little Knife, son monde vole en éclats. Cet amérindien menaçant et furieux embarque l’enfant dans un périple violent et revanchard avec deux autres acolytes aux histoires tourmentées : Sully et No Moon. Au terme de cette quête de vengeance, l’apaisement pour l’un et la découverte de ses origines pour l’autre seront-ils au bout de la route ? Neyef dessine avec brio un récit d’apprentissage avec des fulgurances foudroyantes. « Hoka Hey » est un western rugueux, fougueux, brutal qui nous bouscule et nous impressionne. Un récit sobre, coup de poing qui laisse une belle place à de somptueux paysages américains d’une splendeur infinie. A cru montez un des purs sangs de la troupe et lancez-vous dans cette aventure éblouissante en poussant un tonitruant : Hoka Hey ! Magnifique !

De cape et de mots

Dargaud

Octobre 2022

Serine est issue d’une famille nombreuse désargentée. A la mort de son père, elle tente pour survivre de pénétrer la cour du roi. Elle tente de devenir dame de compagnie et va se frotter à une reine impitoyable. Alerte et la langue bien pendue, elle lutte avec son goût de la belle phrase qui fait mouche mais déjouera t’elle les intrigues qui la prennent pour cible ? « De cape et de mots » est un récit jovial, drôle, enlevé, allègrement irrévérencieux et subtilement révolutionnaire. Notre demoiselle s’invite à la cour qu’elle dépoussière et désespère, puis de jeune femme presque dame elle se mire en fou drôlement infâme. Ce drôle fait exploser les conventions à force de blagues, déjoue les intrigues malsaines et sauve la royauté avant de s’y substituer. Une fable drolatique qui pique et brocarde. Tel un vif esprit Sérine fait mouche et à la fin de l’album elle touche.

La dernière reine

Casterman

Octobre 2022

Edouard Roux a côtoyé dans sa jeunesse le dernier ours du Vercors. Il a assisté à son exécution. Plus tard, il est envoyé dans les tranchées où il est atrocement mutilé. Il vit alors en reclus et par chance on va lui conseiller d’aller voir une sculptrice animalière qui confectionne des masques pour les gueules cassées. Jeanne Sauvage lui offre un nouveau visage, une nouvelle vie au cœur de la vie culturelle de Montmartre et son cœur. Edouard l’initie à son tour à la beauté de ses montagnes natales et de sa faune et la pousse à réaliser une colossale sculpture d’un ours. Rochette signe à nouveau un récit puissant sur les rapports Homme-nature et une belle histoire d’amour.

Les pizzlys

Delcourt

Octobre 2022

Nathan, chauffeur Uber, travaille jour et nuit dans les rues de notre capitale pour nourrir sa famille. Ultra connecté, il perd peu à peu pied avec la réalité, il est sans cesse pris de malaises. Jusqu’au jour où il a un accident. Sa passagère de l’instant, Annie comprend son état et lui propose une « retraite » avec son frère et sa sœur au fin fond de l’Alaska. Zoé, Etienne et Nathan s’envolent vers cet avenir incertain fait de nature sauvage, de solitude et de renaissance. Jérémie Moreau ne dessine pas une fin du monde, mais la naissance d’un nouvel espoir. Le monde ne s’écroule pas mais ses habitants mutent. Confronter l’homme moderne à l’homme ancestral est le défi de cet album. Le monde n’est plus ce qu’il était mais une autre voie existe, il est possible de reconnecter l’homme à la vie animale et végétale. Un album intelligent, émouvant et sensoriel qui nous questionne sur notre rapport au monde et propose une réflexion profonde. Bouleversant et lumineux.





Page 1 / 2

Total fiches :15